Hystérosalpingographie

Les causes d’infertilité féminine, outre la dysfonction ovulatoire, peuvent aussi relever d’un facteur tubaire tel que l’obstruction des trompes de Fallope ou d’un facteur pelvien, tels que l’endométriose. Ainsi, dans le cadre de notre démarche d’investigation, en dehors d’une laparoscopie diagnostique, deux types d’examen par imagerie médicale nous permettent de déterminer de façon plus précise la nature d’un facteur tubaire.

Infertilité pelvienne féminine - L’hystérosalpingographie
De quoi s’agit-il ?

L’hystérosalpingographie est une radiographie de l’utérus et des trompes de Fallope. Elle consiste à introduire par le vagin un produit opaque aux rayons X dans la cavité utérine et à prendre plusieurs clichés radiologiques.

Le déroulement de l’examen

L’examen commence par un examen gynécologique. Il est précédé d’une toilette antiseptique du vagin et du col utérin. L’injection du produit est réalisée à l’aide d’un système stérile dans le col de l’utérus après désinfection. Des clichés sont réalisés au cours de l’injection lente du produit de contraste dans l’utérus et les trompes.

La durée de l’examen

Bien qu’elle puisse varier en fonction de votre anatomie et du nombre de clichés nécessaire, la durée de l’examen est habituellement d’environ 10 minutes.

Quels sont les risques de l’examen ?

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximales, comporte un risque de complication.

Les incidents les plus couramment rencontrés sont :

  • Des douleurs pelviennes, à type de crampes, transitoires, qui sont atténuées par la prise de médicaments anti-inflammatoires.
  • De faibles saignements dans la journée qui suit la réalisation de l’examen.

Des risques très rares peuvent survenir :

  • Une infection pelvienne chez environ 1 à 2 % des cas.
  • Des manifestations d’allergie au produit iodé.

Bénéfices et limites

Cet examen est justifié par votre état de santé pour localiser et identifier l’affection dont vous souffrez. Cet examen comme toute exploration radiologique n’est pas sûr à 100 %. Des lésions peuvent ne pas être détectables par cette technique radiologique. Au cours de l’examen, tout sera mis en œuvre par le médecin pour obtenir la meilleure efficacité diagnostique.

Résultats

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées par le médecin radiologue. Le compte-rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais.

Vous devez savoir que…

Certains antécédents médicaux pourront nous amener à vous prescrire une prémédication avant l’examen ou à reporter la date de l’examen ou encore, beaucoup plus rarement, à annuler cet examen et le remplacer par un autre type d’exploration.

Pour prendre rendez-vous

Votre rendez-vous doit généralement être fixé dans les 12 premiers jours du cycle, soit après les règles et avant l’ovulation. En cas de doute, n’hésitez pas à nous poser des questions.

Un traitement antibiotique préventif vous est maintenant généralement prescrit une heure avant l’examen. Si vous avez déjà eu une infection pelvienne ou une maladie transmise sexuellement, discutez-en avec votre médecin traitant.

Nous vous demandons de toujours effectuer un test de grossesse la veille de l’examen et de vous assurer qu’il est bien négatif. De plus, un dépistage récent de chlamydia et de gonorrhée doit être négatif.

Afin de diminuer les crampes pelviennes secondaires à l’hystérosalpingographie, nous vous recommandons également de prendre une heure avant l’examen radiologique un médicament anti-inflammatoire tel que naproxen ou ibuprofène si vous ne présentez pas de contre-indication ou d’allergie.

L‘hystérosalpingographie est couverte par la RAMQ lorsqu’elle est effectuée en centre hospitalier. Plusieurs hôpitaux offrent ce service de radiologie: Centre hospitalier régional de Lanaudière (450) 759-8222 poste 2845, Hôpital Maisonneuve-Rosemont (514) 252-3581, Hôpital Pierre Boucher (450) 468-8111 poste 1, et CHUM (pavillon St-Luc) (514) 890-8329.

Un examen équivalent, l‘hystérosalpingosonographie, peut être réalisé en privé au Centre FERTILYS, situé au 1950 rue Maurice Gauvin, bureau 103 à Laval, en nous contactant directement au (450) 934-9146. Cet examen échographique n’est toutefois pas couvert par la RAMQ. Il l’est parfois par les assureurs privés.