Bilan de fertilité chez l’homme

L’origine de l’infertilité : autant chez l’homme que chez la femme

Plusieurs causes peuvent être examinées lorsqu’un couple est aux prises avec des problèmes de fertilité.

Origine de l'infertilité




Le sperme examiné au microscope et même à l'échelle moléculaire

Le spermogramme est l’un des premiers tests de fertilité prescrits à un couple qui se questionne sur sa capacité de concevoir. Il consiste à étudier entre autres au microscope un échantillon de sperme afin d’évaluer sa concentration et d’analyser la mobilité et la morphologie des spermatozoïdes.

Chez Fertilys, contrairement à d’autres centres, le spermogramme de base inclut d’emblée une évaluation moléculaire détaillée de d’intégrité de l’ADN spermatique. Ces analyses approfondies nous permettent de poser un diagnostic précis afin de mieux vous traiter.

Si les résultats du premier spermogramme sont anormaux, il est courant d’en refaire un 2nd en général 1 à 2 mois plus tard. Le sperme est recueilli par masturbation dans un contenant stérile et, après liquéfaction, est généralement analysé dans les deux heures suivant son émission.

En présence de deux spermogrammes anormaux, des tests complémentaires sont parfois prescrits, selon l’anomalie identifiée, tels que :

  • Des tests sanguins pour:
    • Évaluer les concentrations de certaines hormones FSH, LH, testostérone, prolactine, TSH et œstradiol
    • Effectuer un caryotype sanguin, c’est-à-dire un examen des chromosomes
    • Chercher des microdélétions du chromosome Y
  • Une évaluation du stress oxydatif dans le sperme
  • Une échographie testiculaire et scrotale
  • Une recherche de spermatozoïdes dans les urines

Les résultats des tests de votre bilan de fertilité peuvent vous amener à ressentir de l’angoisse, de la honte, de la colère ou de la tristesse. Si vous avez l’impression d’être envahis par de tels sentiments, si vous présentez une baisse de libido, n’hésitez pas à demander l’aide de notre psychologue.

L’infertilité est une condition médicale fréquente et ne doit pas remettre votre virilité en question.

Examen physique

Un examen physique est parfois de mise. Lors de cet examen, une attention particulière est portée aux organes reproducteurs (volume testiculaire, présence des canaux déférents et absence de varicocèle) ainsi qu'aux caractères sexuels secondaires tels que le degré de pilosité, le développement mammaire et la stature en générale. Un questionnaire sur les antécédents de santé est généralement complété.