Cycle menstruel

Au cours de sa vie, une femme aura en moyenne 450 cycles menstruels.

Le cycle menstruel est une chorégraphie physiologique complexe où se succèdent une série d’évènements hormonaux qui contrôlent :

  • La maturation de l’ovule (phase folliculaire)
  • L’expulsion de l’ovule mature vers les trompes de Fallope (ovulation)
  • La préparation de l’utérus à recevoir l’ovule fécondé (phase lutéale)

Les étapes du cycle menstruel classique de 28 jours

Par convention, le premier jour du cycle (Jour 1) est le premier jour des menstruations (le premier matin).

1 Phase folliculaire (ou proliférative) - jours 1 à 14

Dans cette première phase, l’hormone folliculostimulante (FSH) stimule initialement la croissance d’un certain nombre de follicules déjà sélectionnés 2 à 3 mois auparavant; dans un cycle naturel, un seul follicule dominant est généralement finalement sélectionné pour assurer la maturation finale d’un seul ovule. En parallèle, l’œstrogène produit par le follicule régénère la muqueuse utérine (endomètre) qui s’était renouvelée lors des règles précédentes.

2 Ovulation - jour 14

L’ovulation se produit habituellement environ de 12 à 14 jours avant les menstruations. Le jour d’ovulation varie donc selon la longueur totale du cycle. Grâce à l’action de l’hormone lutéinisante (LH), un seul ovule atteindra en général sa maturité dans un cycle naturel. Le follicule dominant dans lequel l’ovule a maturé se rupture donc à l’ovulation et libère l’ovule. Cet ovocyte est ensuite attiré vers la trompe de Fallope. Certaines femmes ressentent une douleur causée par la rupture de ce follicule. On parle de mittleschmerz ou de douleur péri-ovulatoire.

3 Phase lutéale (ou sécrétoire) - jours 14 à 28

Dans cette dernière phase, le follicule qui a libéré l’ovule se transforme en corps jaune et produit une grande quantité de progestérone. Cette hormone prépare la muqueuse utérine à recevoir l’ovule fécondé.

En l’absence de fécondation, la muqueuse utérine se détache et les saignements menstruels apparaissent. La muqueuse se renouvelle et c’est le début d’un nouveau cycle.

 

Variation hormonale et physiologique