Avis du commissaire à la santé et au bien-être sur les activités de procréation assistée

Le Commissaire à la santé et au bien-être a publié la semaine dernière son avis sur les activités de procréation assistée au Québec.
Il a ainsi formulé douze recommandations générales :

  • Établir des limites d’accès au programme et prioriser le recours aux techniques les moins invasives;
  • Favoriser un accès plus équitable en région;
  • Mieux contrôler les coûts du programme;
  • Évaluer les effets de la procréation assistée sur la santé des femmes et des enfants;
  • Consolider la gouvernance du programme;
  • Favoriser la pertinence et l’intégrité de la recherche en procréation assistée;
  • Améliorer l’organisation et la continuité des services;
  • Mieux accompagner les patients dans leur prise de décision;
  • Organiser l’évaluation psychosociale des parents d’intention;
  • Limiter le « magasinage » de services;
  • Reconnaître la légitimité de la quête des origines par le remboursement équitable des gamètes;
  • Mettre le sort des embryons surnuméraires et la gestation pour autrui à l’ordre du jour.

 
Au cours des prochaines semaines, nous analyserons plus en détail certaines de ces recommandations et tenterons d’évaluer l’impact qu’elles pourraient avoir chez les couples infertiles québécois.
Pour ceux qui souhaitent lire l’avis détaillé du Commissaire, voici le lien permettant d’y avoir accès: http://www.csbe.gouv.qc.ca/fileadmin/www/2014/Procreation_assistee/CSBE_Procreation_Assistee_detaille_2014.pdf

Laissez un commentaire

À lire aussi